Métrage Loi Carrez et Loi Boutin

Loi Carrez : Lors d’une vente

Le nom de cette loi provient de monsieur Gilles CARREZ, auteur de la loi, elle est aussi dénommée la loi n°96-1107 du 18 décembre 1996. Elle a pour objectif d’améliorer la protection des acquéreurs de lots de copropriété.

Ce qu’il faut savoir

La loi Carrez impose lors d’une mutation immobilière au vendeur d’un lot de copropriété ou d’une fraction de lot d’en mentionner la superficie privative. Cette loi ne s’applique pas dans le cadre d’un achat sur plan ou dans le cadre d’un achat de terrains à bâtir.

Qu’est-ce que la superficie privative ?

La superficie privative, appelée surface Carrez, est la superficie des planchers des locaux clos et couverts après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d'escaliers, gaines, embrasures de portes et de fenêtres. Il n'est pas tenu compte des planchers des parties de locaux d'une hauteur inférieure à 1,80  m. De plus, les lots et les fractions de lots d'une superficie inférieure à 8 m² et non attenant à un lot principal ne sont pas pris en compte pour le calcul de la superficie privative. Cela peut être le cas d'une chambre de bonne. C'est pourquoi il est important d'avoir un bon diagnostic de la superficie loi carrez boutin de votre maison à Sète.

Loi Boutin : Lors d’une location

Ce qu’il faut savoir

Depuis le 28 mars 2009, suite à la loi 2009-323 du 25 mars 2009 tout propriétaire bailleur doit indiquer la superficie habitable dans le contrat de location. La superficie dans la loi Boutin déduit davantage de surface, la différence peut donc être importante.

Comment est calculée cette surface ?

D’après l’article R. 11-2 du Code de la Construction et de l’Habitation, la surface habitable d’un logement est la surface de plancher construite après déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons, marches et cages d’escaliers, gaines, embrasures de porte et de fenêtre. Le volume habitable correspond donc à la somme des surfaces habitables ainsi définies, multipliées par les hauteurs sous plafond. Il n’est pas tenu compte de la superficie des combles non aménagés, caves, sous-sols, remises, garages, terrasses, loggias, balcons, séchoirs extérieurs au logement, vérandas, volumes vitrés.

Durée de validité

Le rapport du diagnostic de mesurage loi Carrez et loi Boutin est utilisable par le propriétaire désigné pour sa vente sous réserve de modifications de superficies.

Textes réglementaires

  • Loi Boutin n°2009-323 du 25 mars 2009
  • Article R111-2 du Code de la Construction et de l’Habitation
  • Article 46 de la loi n°65-557 du 10 juillet 1965
  • Article 4-1 et suivants du décret n°67-223 du 17 mars 1967

Notre Cabinet de Contrôle et de Diagnostic vous apporte tous les conseils nécessaire pour un diagnostic de la  superficie loi carrez boutin à Sète.

Pour toute demande de diagnostic
veuillez remplir le formulaire de contact


formulaire de contact



ou nous appeler au

04 99 57 13 17